• Pour sa 32ème édition, le pèlerinage LCE 2017 a commencé mardi soir 19 septembre, présidé par Monseigneur François FONLUPT évêque de Rodez et Vabres (Aveyron) et animé par Brigitte et Jean-Paul ARTAUD.
     
    Ce duo a ponctué toutes les célébrations de merveilleuses chansons divinement interprétées. 
    Le thème choisi cette année : “Le Seigneur fit pour moi des merveilles” en liaison avec celui de l’Église.
     

    PELERINAGE 2016

    De retour le dimanche 24 septembre, le soleil rayonnait dans tous les cœurs, c’était bien "le pèlerinage du sourire" on y a puisé Force et Espérance.

     
     
     

  •  

     

    La dernière journée d'amitié de la délégation a eu lieu à Nort-sur-Erdre, où près de 200 personnes se sont retrouvées à la messe célébrée par le Père Augustin Drillon. Lors de cette journée il a fait connaissance avec sa nouvelle communauté. 

    La messe a été suivie par un pique-nique en plein air.


    La journée s'est déroulée dans une ambiance très conviviale. Les derniers détails de préparation pour le pèlerinage ont été abordés.


    Les pèlerins attendent avec impatience ce temps de ressourcement, de rencontre de partage et d'amitié.

    Le départ aura lieu le mardi 20 matin , et le retour est prévu le dimanche 25 en fin d'après-midi.


    votre commentaire
  • La Chorale de l'Espérance reprend ses activités le jeudi 15 septembre à 14h30 dans la salle de l'église Saint François de Salles, rue des Agenets à Nantes.

    Pour passer un après-midi de convivialité, venez nous rejoindre.


  • Voici l'homélie que notre aumônier devait faire au cours de la messe s'il n'avait été empêché de venir pour des raisons de santé:


    votre commentaire
  •  

     

    Sainte  TRINITÉ 2016 – 22 MAI – SAINT HERBLON (C)

     

                                             Jean 16/12-18    L.C.E.

     

     

     

                           À L'IMAGE DE DIEU TRINITÉ, SOYONS :

     

                        CRÉATEURS, SAUVEURS, RASSEMBLEURS.

     

     

     

    La Sainte Trinité... Bien souvent cela nous paraît compliqué, abstrait... et alors nous nous consolons rapidement en nous disant que c'est un mystère. Oh ! Certes nous croyons en la Sainte Trinité, mais cette vérité est-elle pour nous une vérité suffisamment réfléchie,  suffisamment intériorisée... Est-ce surtout une vérité dont nous vivons au point qu'elle transfigure toute notre vie ? …

     

     

     

              Notre époque est un peu l'époque de la contestation. Nous contestons tout y compris ce que nous avons reçu au catéchisme... Pour nourrir notre foi, pour grandir spirituellement, nous ne pouvons, en effet, nous contenter de formules apprises par cœur dans notre enfance et répétées depuis machinalement… Pourtant, il faut bien le reconnaître, nous en sommes souvent restés  aux  balbutiements de la foi… Souvent nous répétons machinalement des formules qui ont toute leur valeur, mais auxquelles nous ne prêtons pas assez attention...

     

     

     

              Tenez, le signe de la Croix, par exemple… Combien d'entre-nous pensent que ce geste a pour but d'honorer la Sainte Trinité ? ...Combien pensent que ce geste tracé sur notre corps rappelle notre appartenance au Dieu créateur... Notre admission au titre de fils dans la grande famille de Dieu et… notre volonté de vivre selon l'Esprit que Dieu nous envoie… Oui, le signe de la Croix est un geste simple, qui nous parle de la Trinité… Nous pourrions aussi parler des sacrements… Au jour de notre baptême, nous avons été baptisés au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit… Dans le sacrement de la réconciliation, nous sommes pardonnés au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit…

     

     

     

              Notre célébration eucharistique elle-même est placée sous le signe de la Croix… sous l'invocation à la Sainte Trinité : Nous sommes rassemblés au nom du Père, du Fils et du Saint esprit… Nous terminerons notre eucharistie de la même façon, en recevant la bénédiction…

     

     

     

              Alors, ce Dieu trinité, que nous célébrons ce matin est-ce aussi important qu'on le dit ?... N’est-ce pas une croyance inventée par l’Église, une vérité étrangère à la Bible ?

     

     

     

             Non, il s'agit de l'amoureuse confidence du Christ... C'est Lui qui nous a parlé d'un Dieu Père qui est créateur... Ce Dieu Père a créé le monde et tout ce qui vit sur terre et dans le ciel… Il a fait l'homme à son image… C'est Lui, Jésus, qui nous a montré à travers sa vie et son message, un Dieu Fils qui est Sauveur… Ce Dieu Fils a partagé notre condition humaine, Il nous a aimé à en mourir... Il est l'envoyé du Père, Il ne fait qu'un avec le Père, Il nous relie au Père… Son amour a vaincu la mort, il est ressuscité et vivant... Jésus nous a parlé d'un Dieu-Père-créateur, Il nous a montré un Dieu-Fils sauveur, Il nous a envoyé un Dieu-Esprit qui est rassembleur… Ce Dieu-Esprit nous donne son amour et nous fait vivre de la vie même de Dieu.

     

     

     

              Dieu-Père... Dieu-Fils... Dieu-Esprit, la Trinité... 3 personnes, un seul Dieu... Ce n'est pas simple, ce n'est pas évident à assimiler... Nous ne comprenons pas tout le mystère... Nous ne comprenons pas toute la confidence que Jésus nous a faite par amour… Et pourtant nous ne saurions la mettre en doute, nous ne saurions la rejeter… Jésus nous a donné trop de preuves de son savoir… Il nous a donné trop de preuves de sa connaissance de Dieu, trop de preuves de son amour pour pouvoir nous tromper... Alors c'est en toute assurance, avec confiance, avec une foi éclairée et affermie, que toute à l'heure nous proclamerons notre Credo, notre foi en Dieu, Père, Fils et Esprit.

     

     

     

              Cette certitude de foi, si elle est vécue, peut changer le cours de notre vie... A la fin de cette messe, nous sortirons de l'église pour être, par nos paroles et nos actes, des témoins de Dieu, des images de Dieu.

     

     

     

              A l'image du Dieu Père, nous serons des créateurs, nous participerons à son œuvre créatrice en bâtissant l'église, en construisant le monde. A l'image du Dieu-Fils, nous serons des sauveurs et des libérateurs pour nos frères… Avec lui nous retrouverons le sens et le dignité pour la vie de l'homme… avec Lui, nous pourrons vaincre notre péché, lutter contre le péché du monde, dépasser la mort et déboucher sur la vie éternelle. A l'image du Dieu-Esprit, nous serons des rassembleurs pour nos frères... avec Lui, nous serons des êtres de communion, des artisans de paix, des bâtisseurs d'amour… La fête de la Trinité, une grande fête qui peut changer notre vie.

     

     

     

                                                                      Frank HAUDEBOURG

     


    votre commentaire